Connexion

Récupérer mon mot de passe

Meilleurs posteurs
Chepe (113)
 
Elvyra (69)
 
Akimi (69)
 
Fordragons (40)
 
Yensis (37)
 
nolweig (33)
 
Tlaloque (31)
 
Adamlugo (27)
 
Distandar (27)
 
Discor (21)
 

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Roamblack le Dim 19 Mar - 4:06

Le récit que vous allez lire est inspiré d'une histoire vraie nous ayant été rapporté par un ver doué de parole.
Ce sujet ne convient pas à tous les âges, de ce fait nous vous demanderons d'écarter les plus jeunes de cette histoire poignante.


Merci de votre considération, nous vous souhaitons une bonne lecture.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Notre histoire commence un samedi soir tard dans la nuit, le 19 Mars 2017 plus précisément.
Lyrrma Evendar, une paisible sram, était en train de travailler avec ferveur à proximité du QG de Bonta.

Soudain, pendant qu'elle moulait ses grains au moulin, sa vision s'est obscurcie et elle a perdu connaissance...

Plus tard dans la soirée, elle s'est réveillée dans un endroit inconnu. Elle était bâillonnée et ses membres étaient entravés par de solides liens en Kroum.
Du coin de l’œil, elle aperçut ce qui semblait être un tonneau de bière Pandawa ainsi que des restes de nourriture; probablement là depuis longtemps à en juger par la famille de vers ayant décidée d'y emménager.
L'endroit était vraisemblablement la cave d'une taverne.

Les heures ont passé, personne ne venait, et Lyrrma restait seule dans le noir.
Puis, lentement, la trappe de la cave s'est ouverte, accompagnée d'un grincement effroyable. Une Féca s'engouffra dans l'ouverture, et s'approcha de la sram.
La Féca était visiblement ivre, a en juger par la forte odeur d'alcool se dégageant d'elle et les paroles incompréhensibles qu'elle proférait.

Pendant plusieurs jours, la Féca est revenue voir sa captive toutes les 2 heures, lui amenant à manger tous les matins. Entre temps, elle avait retiré les liens de la sram qui, sans équipement et seulement couverte d'une laine de Bouftou, était inoffensive. Les repas était composés de chair de larve et de pain sec; leur goût horrible n'était égalé que par leur apparence rebutante.

Les seuls mots que la Féca adressait à Lyrrma était incompréhensibles, mais suite à un événement incongru la prisonnière apprit le nom de sa ravisseuse : Nolweig.
En effet, Nolweig oublia une de ses chaussettes dans la cave un jour où elle avait dû boire un peu trop, pour changer. Le simple fait que son nom était inscrit sur sa chaussette montre à quel point cette personne est mentalement instable et donc dangereuse.

Cependant, au fur est à mesure que l'enfermement de Lyrrma se prolongeait, une sorte d'amitié s'est formée entre les deux femmes. Était-ce de la pitié de la part de Lyrrma causée par l'état d'ébriété constant de Nolweig ? Ou alors était-ce dû aux étranges fumées se dégageant de la maintenant très prolifique colonie de vers s'étant installée dans la cave ? Nous ne saurons probablement jamais.

Tranquillement mais surement, le syndrome de Stockholm naissant de Lyrrma prit de l'ampleur, jusqu'en arriver au point où elle oublia qu'elle avait été enlevée. Les deux femmes, maintenant amies, échangèrent maintes pintes et, après plusieurs mois de séquestration, Nolweig libéra finalement Lyrrma. Un petit ver - notre informateur - profita de l'occasion pour s'accrocher à Lyrrma et s'échapper de la cave de la taverne.
Mais, quelque chose que Nolweig n'avait pas anticipé arriva : Lyrrma refusa de partir et supplia Nolweig de la laisser rejoindre sa guilde.

Nolweig lui expliqua que ce n'était pas si simple et, quelques jours plus tard, Lyrrma envoya cette lettre à l'attention des membres de la guilde L'Eclat d'Altaïs :


***

Salutation gentes dames et messieurs !

Moi, Lyrrma Evendar, Sram de naissance et paysanne de profession, souhaite rejoindre votre guilde pour vivre moult aventures et occire de nombreux monstres !

Actuellement niveau 162, je dispose d'un équipement convenable me permettant d'exploiter mes capacités innées de camouflage et d'assassinat, grâce à mon affinité particulière avec les éléments que sont l'Eau et le Feu. Ci-dessous j'ai inclue une illustration de moi réalisée pendant ma dernière mission d'infiltration :


Dans un autre plan d'existence appelé IRL, je suis un homme de 21 ans passionné par les jeux vidéos et fan d'animés de longue date. Actuellement, je suis en école d'ingénieur à Troyes où j'étudie la mécanique, principalement dans le domaine de la simulation et modélisation numérique. Mon avatar sur Wakfu est une femme car je suis un obsédé trouve que les personnages masculins sont moins bien modélisés, et comme je suis un grand collectionneur de costumes j'ai opté pour une femme.

Si vous m'acceptez parmi vous, je compte me dévouer pour la guilde. Que ce soit en participant aux chasses de monstres, à l'invasion de leurs donjons ou simplement en apportant mon aide et ma bonne humeur aux autres membres de la guilde. Cependant, je ne participe pas au PvP, cette pratique ne m'attirant que très peu.

Si votre bonté est assez grande pour accepter une humble paysanne comme moi parmi vous, j'en serai ravie !

Sur ces mots, je vous souhaite la bonne soirée, et à bientôt !


***


Bon bah voilà, j'ai fini de rédiger ma candidature. J'espère qu'elle vous plaira, j'y ai mis tout mon Samedi soir mon cœur !


A bientôt en jeu, si vous m'acceptez parmi vous bien sûr, même si Nolweig m'a déjà invité (oups).


Roamblack, AKA Lyrrma Evendar
avatar
Roamblack

Messages : 13
Date d'inscription : 19/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par nolweig le Dim 19 Mar - 14:32

La candidate Roamblack, après ses nombreux efforts pour venir nous rejoindre, sera finalement acceptée. Par ailleurs, elle recevra aussi en remerciement le prestigieux grade de Recrue. C'est avec une grande émotion que je vous remet vos galons
avatar
nolweig

Messages : 33
Date d'inscription : 04/02/2017
Age : 20
Localisation : clermont-ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par cranoire le Dim 19 Mar - 19:23

jadore jadere je valide xD
avatar
cranoire

Messages : 6
Date d'inscription : 12/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Elvyra le Dim 19 Mar - 19:39

Voilà un acolyte qui joue une femme dans les MMO pour la personnalisation BRAVO

_________________
avatar
Elvyra
Admin

Messages : 69
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 17

http://altais.xyz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Roamblack le Dim 19 Mar - 19:56

Merci cher Nolweig, je te rendrai fier.. Peut-être.. Un jour..

Merci Cranoire, ça fait plaisir

Héhé, bien sûr Elvyra, pour quelle autre raison voudrais-je jouer une femme dans un MMO ? ( ͡° ͜ʖ ͡°)
avatar
Roamblack

Messages : 13
Date d'inscription : 19/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Voxsamada le Dim 19 Mar - 20:32

La candidature pas trop mal, allez je met un +1, mais vraiment par se que je suis de bonne humeur hein

Voxsamada

Messages : 18
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 28
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Roamblack le Lun 20 Mar - 3:56

Merci Vox, ça me touche beaucoup, je t'offrirai une pastèque pour récompenser ta bonté.
avatar
Roamblack

Messages : 13
Date d'inscription : 19/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Akimi le Lun 20 Mar - 12:22

Moa je dis wi.

_________________
avatar
Akimi

Messages : 69
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 19
Localisation : Très loin de Yensis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Roamblack le Lun 20 Mar - 13:03

Merci Akimi, je t'offrirai un kebab un jour, bien garni et fumant comme tu les aimes.
avatar
Roamblack

Messages : 13
Date d'inscription : 19/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une victime d'enlèvement (AKA Roamblack)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum